Humeur

Bulle de douceur

Ce week-end, j’ai ressenti le besoin de me recentrer, de me couper de l’actualité bien trop anxiogène à mon goût, de passer du bon temps avec mes enfants, ma famille.

En effet, la situation me préoccupe beaucoup. Ce que nous vivons actuellement est plutôt exceptionnel… J’ai peur du monde dans lequel nous envoyons nos enfants… le port du masque pour les enfants à partir de 6 ans, quelles conséquences sur leur développement, leur bien être physique et psychique…. la liberté d’instruction en famille remise en question… Que sommes nous en train de laisser faire ? J’ai peur pour la liberté et les droits de nos enfants… Je ne suis pas sereine… Trop connectée sur les écrans, ces inquiétudes m’ont beaucoup trop déconnecté de mes enfants, et j’ai bien ressenti que ce n’était pas sans conséquence sur eux… Semaine agitée, beaucoup de pleurs, de crises, de comportements inhabituels… J’en avais oublié de les accompagner avec attention, patience et bienveillance et pourtant cette reprise d’école était plus que particulière pour eux également.

De plus, nous avions les 3 ans de mon fils à fêter ce week-end, occasion idéale pour se déconnecter (bien qu’il n’y ait pas besoin d’occasion pour cela ;-)) Je comptais bien rattraper la semaine passée, profiter de mes enfants et ramener un peu de joie dans le foyer. Au programme, rien de sorcier, de spécial mais du temps ensemble et c’était déjà magique ! Je vous partage mon programme qui peut vous inspirer ou vous donner d’autres idées !

Balade en vélo en famille, cuisine de gâteaux et sablés, du temps dans le jardin, une boom improvisée qui a fini en bataille, peinture, dessin, lectures de nouveaux livres, câlins… au gré de leurs envies. Des temps calmes et des temps plus agités… Mais de quoi remplir le réservoir affectif de chacun ! Et mine de rien, les dîners n’ont jamais été aussi calmes… Contrairement au reste de la semaine, nous avions pris le temps d’être avec eux entièrement.

Pourquoi ce post me direz-vous ? Parfois trop happés par les écrans, par l’actualité bien que ça concerne directement nos enfants, nous oublions d’être entièrement présent à eux, d’être à leur écoute et nous ne comprenons pas pourquoi ils finissent par avoir un « comportement inapproprié ». C’est un signal d’alarme nous rappelant dans l’instant présent, ils ont besoin de nous ici et maintenant, pas d’activités extraordinaires, mais juste du temps de qualité, 100% connectés à eux, pour recharger leurs batteries et les aider à décharger toutes les tensions accumulées. Et ça ne fait pas du bien qu’aux enfants… 😉 Et pourquoi pas profiter de ces week-ends confinés pour améliorer la connexion avec nos enfants ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s